• khazarianpierre

...pour qui sonne la glace


au fond de nos sacs ,

se sont entassées les miettes

de derniers repas ,

pris sur les routes noircies des montagnes crevées


de ces veines-là coule encore

un soufre chaud chargé de bulles ,

préservé par miracle de ses voyages visqueux en outre-terres


le psychopompe est passé sans bruit,

et sans relâche, accompagnant

les passagers

d'une ancienne ère

aux destins de confusion



entre ces mondes , aux cascades semblables,

se questionnent nos natures de fluides ,


comme autant de mystères

aux mariages arrangés d'un temps révolu




..........à suivre
28 vues1 commentaire